l m m j v s d
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
28 FÉVRIER > 1 MARS
jeu 28, 19H30 / ven 01, 19H30

Après coups, Projet Un-Femme

Diptyque

MISE EN SCÈNE SÉVERINE CHAVRIER

En partenariat avec le Manège

 

Séverine Chavrier a réuni des danseuses et circassiennes de cinq pays différents. Elles nous racontent leur monde, leur histoire, leur exil dans une performance qui associe burlesque et tragique, boxe et clown, conte de fée et trash. Comment l’histoire d’un pays bouleverse les corps.

Séverine Chavrier a voulu mettre en écho deux pays et l’histoire de deux artistes : Victoria Belen Martinez, danseuse circassienne, née en Argentine et Natacha Kouznetsova, élève du ballet russe à la fin de l’URSS. Deux mondes, deux histoires, deux exils. Ces rencontres et ces chocs donnent le premier volet du Projet Un-Femme, une performance qui associe burlesque et tragique, boxe et clown, conte de fée et trash. Leurs langues, leurs paroles enregistrées, leurs corps incarnés, tantôt belliqueux, tantôt amoureux, sont la véritable matière de ce spectacle coup de poing. Il nous révèle sur scène comment l’histoire d’un pays bouleverse les corps. Il fallait poursuivre l’exploration de cette carte du violent et convier, dans le second volet, trois acrobates : la Danoise Cathrine Lundsgaard Nielsen, la voltigeuse cambodgienne Voleak Ung, et la Palestinienne Salma Ataya. Qu’est-ce qu’être une femme ? Pour essayer d’en savoir plus et fuir les discours convenus, Séverine Chavrier installe sur scène un élan théâtral commun en forme de bagarre générale et de débat chorégraphié qui enchevêtre pour nous les questions les unes dans les autres. Bottes de soldats, gants de boxe, masque de catch, robes blanches, voilà leurs accessoires. C’est la musique, comme toujours dans le travail de Séverine Chavrier, et aussi l’image qui vont intensifier ces corps furieux pris dans ce ballet de mémoire.

Durée : 2 parties d’1h15 (entracte 45 minutes)

AVEC NATACHA KOUZNETSOVA, VICTORIA BELEN MARTINEZ, SALMA ATAYA, CATHRINE LUNDSGAARD NIELSEN, VOLEAK UNG
SON PHILIPPE PERRIN, JEAN-LOUIS IMBERT - LUMIÈRE PATRICK RIOU, LAÏS FOULC - VIDÉO QUENTIN VIGIER, EMERIC ADRIAN - IMAGES ALEXANDRE AH-KYE - ACCESSOIRES BENJAMIN HAUTIN - PLATEAU LOÏC GUYON - COSTUMES NATHALIE SAULNIER - POURSUITE CLAIRE DEREEPER

Crédits : Gg, Alain Fonteray, Patrick Berger

Production déléguée du diptyque CDN Orléans / Centre-Val de Loire
Après coups, Projet un-Femme n°1 Production La Sérénade interrompue, avec le soutien de Théâtre Roger Barat - Herblay, Théâtre de la Bastille, Micadanses, Ballet du Nord - CCN de Roubaix dans le cadre des accueils studio, Théâtre du Nord - CDN de Lille dans le cadre d’une résidence.
Après coups, Projet un-Femme n°2 Production La Sérénade interrompue Coproduction Les Subsistances 16/17, Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie I La Brèche à Cherbourg et Cirque - Théâtre d’Elbeuf Avec le soutien de Théâtre Roger Barat - Herblay, Nouveau Théâtre de Montreuil, Théâtre de la Bastille, Ménagerie de Verre dans le cadre de Studiolab, IRCAM, Centre National des Arts du Cirque de Châlons-sur-Saône, SPEDIDAM et ADAMI.