l m m j v s d
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
6 > 8 MARS
mer 06, 19H30 / jeu 07, 19H30 / ven 08, 20H30

Retour à Reims

D’APRÈS LE LIVRE DE DIDIER ERIBON
MISE EN SCÈNE THOMAS OSTERMEIER

Dans son essai autobiographique, Didier Eribon raconte comment il retrouve à Reims sa mère et son milieu d’origine ouvrier, autrefois communiste et aujourd’hui proche de la droite populiste. Thomas Ostermeier s’empare de ce drame familial et politique : nous sommes dans un studio, une actrice enregistre le commentaire d’un documentaire qui montre Didier Eribon revenant aujourd’hui à Reims.

Après sa présentation à la Schaubühne de Berlin, Thomas Ostermeier, grand metteur en scène allemand, recrée en français Retour à Reims... à Reims, dix ans après la parution du livre de Didier Eribon. Cet auteur avait fait un voyage retour dans sa ville natale pour essayer de comprendre quelle violence sociale s’était exercée sur sa famille ; pour essayer de comprendre comment une partie de  la classe ouvrière a rejoint la droite populiste. Ce livre a eu un grand retentissement en Allemagne, il fait sans doute écho à la sidération de ce pays devant la montée de l’extrême droite. Thomas Ostermeier rebat les cartes et reproblématise sous nos yeux ce drame familial et politique. Dans un studio d’enregistrement, une actrice enregistre le commentaire d’un documentaire... un film qui montre Didier Eribon, revenant aujourd’hui à Reims, rencontrant sa mère et évoquant son enfance et son adolescence par un jeu d’archives et de réminiscences. En avançant dans cet enregistrement, réalisateur et actrice s’interrogent à leur tour et s’engage ainsi une discussion qui met à nu leurs histoires personnelles et questionne leurs engagements. Ce dispositif de doublage et de superposition de situations historiques permet à Thomas Ostermeier de reformuler les aspects fondamentaux de son théâtre : un jeu d’acteur basé sur sa biographie et ses émotions et une confrontation entre destinées individuelles et structures de pouvoir.

AVEC CÉDRIC EECKHOUT, IRÈNE JACOB, BLADE MC ALIMBAYE
BASÉ SUR LE LIVRE RETOUR À REIMS DE DIDIER ERIBON (FAYARD, 2009) DANS UNE VERSION DE LA SCHAUBÜHNE BERLIN - SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES NINA WETZEL - MUSIQUE NILS OSTENDORF -SON JOCHEN JEZUSSEK - DRAMATURGIE FLORIAN BORCHMEYER - LUMIÈRES ERICH SCHNEIDER
FILM : RÉALISATION SÉBASTIEN DUPOUEY, THOMAS OSTERMEIER - PRISES DE VUES MARCUS LENZ, SÉBASTIEN DUPOUEY, MARIE SANCHEZ - MONTAGE SÉBASTIEN DUPOUEY - BANDE ORIGINALE PETER CARSTENS, ROBERT NABHOLZ - MUSIQUE NILS OSTENDORF - SOUND DESIGN JOCHEN JEZUSSEK - RECHERCHE ARCHIVES LAURE COMTE BAGAGE (SONJA HEITMAIN, USCHI FELDGES) - PRODUCTION STEFAN NAGEL, ANNETTE POEHLMANN

Crédit : Gg

Production Théâtre Vidy-Lausanne
Coproduction Théâtre de la Ville Paris, Théâtre National de Strasbourg, TAP - Théâtre & Auditorium de Poitiers, Scène nationale d’Albi, La Coursive - Scène nationale La Rochelle, Bonlieu Scène nationale Annecy, MA Scène nationale - Pays de Montbéliard, Espace Malraux - Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Théâtre de Liège et DC&J Création avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement fédéral de Belgique et de Inver Tax Shelter
Production première version Schaubühne Berlin, avec Manchester international Festival MIF, HOME Manchester, Théâtre de la Ville de Paris.
Avec le soutien de Pro Helvetia