l m m j v s d
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
4 > 6 AVRIL
mer 04, 19H30 / jeu 05, 20H30 / ven 06, 20H30

À nous deux maintenant

D’APRÈS LE ROMAN UN CRIME DE GEORGES BERNANOS
CONCEPTION, ADAPTATION, MISE EN SCÈNE JONATHAN CAPDEVIELLE

en partenariat avec le manège

Bernanos s’éloigne ici du polar classique et préfère le rêve à la réalité. Son enquête tourne autour de la figure énigmatique d’un curé de campagne, personnage aussi trouble que charismatique. Un théâtre à l’humour noir qui joue avec la quête de l’identité, la fascination du pouvoir, la confusion des genres et les détournements de l’ordre moral établi.

Entre deux chefs-d’œuvre, Sous le soleil de Satan et Journal d’un curé de campagne, Bernanos écrit un bref roman policier. Un bijou de construction labyrinthique : un presbytère de campagne, un prêtre travesti, et, par une nuit lugubre, un crime qui ouvre une série de drames inexplicables ; ainsi commence un récit fascinant où Bernanos donne au roman policier la dimension d’une aventure spirituelle. Jonathan Capdevielle trouve dans les paysages sombres et ambigus de Bernanos un territoire à creuser. Ce comédien et metteur en scène a réussi dans ses précédents spectacles, Saga et Adishatz/Adieu, à transfigurer les souvenirs de son village d’enfance pyrénéen en contes cruels remplis de troublantes métamorphoses. Ventriloque, transformiste, marionnettiste, imitateur génial, ce compagnon de scène de Gisèle Vienne est un artiste caméléon, il nous embarque dans ses autofictions surprenantes. En suivant les pas du roman de Bernanos, il explore sur scène ambivalences, sexualité taboue, confessions, huis clos et paysages sombres.

Durée 3h

AVEC CLÉMENTINE BAERT, ARTHUR BARTLETT GILLETTE (EN ALTERNANCE AVEC JENNIFER HUTT), JONATHAN CAPDEVIELLE, DIMITRI DORÉ, JONATHAN DRILLET, MICHÈLE GURTNER
CONSEILLER ARTISTIQUE, ASSISTANT À LA MISE EN SCÈNE JONATHAN DRILLET - CONCEPTION ET RÉALISATION DE LA SCÉNOGRAPHIE NADIA LAURO - CONSTRUCTION SCÉNOGRAPHIE LES ATELIERS DE NANTERRE-AMANDIERS MARIE MARESCA, MICHEL ARNOULD, GABRIEL BACA, THÉODORE BAILLY, MICKAËL LEBLOND - LUMIÈRES PATRICK RIOU - CRÉATION SONORE ARTHUR B. GILLETTE, JENNIFER HUTT, VANESSA COURT, MANUEL POLETTI - MUSIQUE ARTHUR BARTLETT GILLETTE - COSTUMES COLOMBE LAURIOT PREVOST - RÉALISATION DE LA BANDE SON VANESSA COURT - COLLABORATION INFORMATIQUE MUSICALE IRCAM MANUEL POLETTI
SPECTACLE CRÉÉ EN NOVEMBRE 2017
 

À ÉCOUTER
"Une vie d'artiste" par Aurélie Charon sur France Culture : La saga de Jonathan Capdevielle

 

"Dans les oreilles de... Jonathan Capdevielle" sur Radio Nova

 

DANS LA PRESSE

"Sous le regard de l'auteur qu'il transforme en narrateur désabusé, Jonathan Capdevielle orchestre un cauchemar polyphonique. Dans leur danse macabre autour d'une souche géante, conçue par la plasticienne Nadia Lauro, les comédiens aux multiples facettes incarnent, avec une aisance déconcertante, une kyrielle de personnages. Immergés dans un environnement sonore et lumineux dont l'artisanale précision étonne, tous fascinent autant qu'ils inquiètent par leur troublante étrangeté. Jamais l'adage populaire "L'habit ne fait pas le moine" n'aura été aussi vérifiable. Dans ce panier de crabes du terroir, difficile de savoir qui ment le plus aux autres pour mieux se mentir à lui-même."
Les Echos, novembre 2017

Crédits : Gg, Pierre Grosbois

Production déléguée Association Poppydog
Coproduction Le Quai, Centre Dramatique National – Angers Pays de la Loire, Nanterre – Amandiers, CDN (FR), Festival d’Automne à Paris (FR), CDN Orléans (FR), manège, scène nationale-reims (FR), Théâtre Garonne, scène européenne Toulouse (FR), L’Arsenic – Lausanne (CH), Le Parvis scène nationale Tarbes Pyrénées (FR), Ircam-Centre Pompidou (FR)
Avec le soutien du King’s Fountain
Avec l’aide du CND – Pantin, de la Villette – Résidence d’artistes 2016 et du Quartz, scène nationale de Brest, de Montévidéo, Créations Contemporaines - Atelier de Fabrique Artistique.
Jonathan Capdevielle est artiste associé au Quai – CDN Angers Pays de la Loire.
L’association Poppydog est soutenue par la DRAC Île-de-France au titre de l’aide à la structuration.